A la une Economie

Mise en service de Gta : La production reportée au 3ème trimestre

La production du gaz entre le Sénégal et la Mauritanie est désormais projetée au cours du 3e trimestre 2024. Les ministres des deux pays concernés l’ont fait savoir suite à une réunion tenue à Dakar.

C’est dans un communiqué conjoint, qu’il est indiqué qu’en «application des instructions des chefs d’Etat du Sénégal et de la Mauritanie, et en conformité avec leur parfaite convergence de vue, les deux ministres ont réaffirmé leur détermination constante à œuvrer pour la réussite du projet, à garantir les droits des contractants et à préserver les intérêts de leurs nations en lien avec le projet Gta dont le démarrage de la production du gaz est désormais projeté au cours du 3e trimestre 2024».

le document précise que ces réunions de travail, tenues les 18 et 19 janvier 2024 à Dakar, s’inscrivent «dans le cadre du suivi conjoint du développement des ressources gazières du champ Grand Tortue Ahme-yim à travers la Commission consultative de Gta».

Selon le communiqué «ces réunions de concertation permanente entre les deux pays ont permis d’évaluer l’impact global du retard enregistré dans l’exécution du projet et des augmentations annoncées de coûts».

Les auteurs du communiqué renseignent que «conscients de l’importance stratégique de ce projet, eu égard à sa contribution attendue au développement économique de leurs pays, les ministres et leurs équipes restent vigilants par rapport aux conditions opérationnelles, économiques et financières du développement des ressources partagées, en partenariat avec les sociétés Bp et Kosmos Energy».