A la une Politique

Présidentielle : Ousmane Sonko et Diomaye Faye, rare confiance entre deux hommes politiques

Dix-neuf candidats sont en lice pour succéder au président sortant Macky Sall, le 24 mars 2024. Parmi eux un homme, Bassirou Diomaye Faye. Celui qui, jusqu’ici, était le numéro deux de l’ex pastef dissout, est propulsé au devant de la scène pour remplacer le leader de l’opposition Ousmane Sonko, empêché de se présenter à cause d’une condamnation pour diffamation. Une première dans l’histoire politique récente du Sénégal.

En effet lors de la présidentielle de 2019, khalifa Sall et Karim Wade, dont les candidatures n’étaient pas validées, n’ont pas désigné de remplaçant. Ce choix, était-il motivé par l’absence d’une personne de confiance capable de mener à bien leur projet ? En tout cas, ce problème ne s’est posé cette fois.

Bassirou Diomaye Faye bénéficie du soutien et de la popularité de Ousmane Sonko dans sa course à la présidentielle. Pour preuve, leur campagne électorale bâtie sous le slogan : « Diomaye mooy Sonko » qui signifie « Diomaye c’est Sonko».

Face aux personnes qui véhiculent l’existence d’une hostilité entre les deux, Diomaye Faye a tenu à répondre lors d’un meeting à Ziguinchor. « Il n’y a pas de Pro Sonko et de Pro Diomaye parce que moi qui vous parle, je suis déjà Pro Sonko » a t-il confié en admirant le large sourire de son leader qui l’accompagne dans cette dernière ligne droite de la campagne électorale. 

error: Content is protected !!