A la une Sport

Afrique du Sud : Oscar Pistorius obtient sa libération conditionnelle, 10 ans après le meurtre de sa copine

L’ex champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius, 37 ans, a obtenu une libération conditionnelle, effective à compter du 5 janvier, 10 ans après le meurtre de sa petite amie Reeva Steenkam.

« Le département des services correctionnels confirme le placement en liberté conditionnelle de M. Oscar Leonard Carl Pistorius, à compter du 5 janvier 2024 », a déclaré administration pénitentiaire dans un communiqué, à l’issue des délibérations d’une commission ad hoc dans une prison proche de Pretoria où l’athlète est détenu.

Cette affaire de meurtre avait ému le monde entier. Dans la nuit du 13 au 14 février 2013, Oscar Pistorius a abattu sa petite amie, la mannequin Reeva Steenkamp, 29 ans, tirant quatre fois à travers la porte close de la salle de bain de sa chambre, dans sa maison de Pretoria.

Sextuple champion paralympique, il est entré dans la légende sportive en 2012 en s’alignant avec les valides aux 400 mètres des Jeux olympiques de Londres, une première pour un double amputé des jambes

Lors de son premier procès en 2014, l’ex-champion écope de cinq ans de prison pour homicide involontaire. Le parquet réclame une requalification en meurtre et Pistorius est condamné en appel à six ans d’emprisonnement. Mais le parquet estime la peine toujours insuffisante. En 2017, la Cour suprême d’appel le condamne finalement à plus de 13 ans de réclusion.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!